• Tamara

La suite ... à 5 semaines de l'arrivée tant attendue de Baby "O" , on s'apprête à

Mis à jour : avr. 5


Toutes photos : /// Paul-François Gay Photography ©

Il y a 3 mois je me lançais dans le récit de ma grossesse extra utérine ... Vos témoignages et réactions ont donné tout son sens à ce blog .

je vous y annonçais la merveilleuse et douce nouvelle de notre baby "O" et concluais par un " à suivre" laissant entendre que je me pencherais à nouveau sur un post plus personnel qu'à l'habitude ; la suite de cette aventure à presque 4.

Elle est loin, si loin aujourd'hui cette "G.E.U" !

Chaque jour de cette grossesse, de lui, de ses hoquets, ses petits sursauts, et de ses grands coups en tout sens, ont laissé planté en chemin le poids de ce rendez-vous manqué et le petit "vide" qu'il avait momentanément créé.

Mon coeur est conquis et déjà tout fondu à imaginer notre vie avec lui... même si en filigrane des semaines qui passent et qui nous rapprochent de ce petit être, persiste légère et diffuse cette forme de conscience de la fragilité des choses ...

Les jours filent au rythme d'un boulot très intensifié ( statut d'indépendante oblige) et des dizaines de listes que je rédige histoire de bien me donner l'impression que tout est sous contrôle ...

Disons qu'effectivement elles sont d'une utilité inégalable en terme de gestion et d'optimisation du temps, mais que malheureusement, elle ne le rallonge pas ... le temps.

Parmi toutes les choses à faire, le plus agréable est de très loin l'ensemble des préparatifs nécessaires à accueillir baby "O" d'ici quelques semaines éclairs .

Voici donc, pour ne partager que le plus gai, l'avancement de l'installation du cocon préparé avec amour ...

Vous aviez peut-être vu passer ce petit cliché posté sur Instagram de la mise en place du lit et de ses premières petites affaires ...

"Let the fun begin" :

Photo : Paul-François Gay Photography ©

Le petit challenge qui nous concerne ici est l'absence de pièce séparée, de vraie chambre à proprement parler, pour installer notre baby boy.

je lui ai donc imaginé un petit cocon d'univers rien que pour lui, à l'entrée de notre grande chambre, avec une cloison de séparation juste comme il faut pour intimiser tout en conservant l'agréable luminosité de la pièce.

Photo : Paul-François Gay Photography ©

Nous avons donc dû beaucoup user et jouer de nos 20 doigts, sous surveillance rapprochée de nos méninges pour que notre ancienne laiterie rénovée puisse accueillir sans que nous nous sentions à l'étroit un nouveau membre dans notre tribu.

Et le verdict ? Eh bien le résultat nous satisfait et nous plaît tout particulièrement ;-)

Petite visite du cocon "presque fini" =>

Voici donc le "baby O's corner" ...

Le choix du lit : Bon, je ne me cache pas, c'est à la base un coup de coeur complet pour cette édition 2.0 du lit sebra, revue par le designer Viggo Einfeldt.

Même si j'aimais déjà beaucoup l'ancien modèle (le Kili) , les lignes encore plus simplifiées/épurées et les emboitements repensés de cette version "Juno" sont encore plus séduisants ...

Le matelas en chanvre semble parfait et sent bon la fibre naturelle !

Idéal puisque justement nous remplaçons progressivement les literies de chacun de manière à exclure les fibres synthétiques .

L'énorme point positif : le côté évolutif du lit ! De 0 à 7ans !!! avec des transformations en étapes intermédiaires aussi pratiques que simples.

L'espace entre cloison est prévu pour accueillir la version "junior" du lit ... ça nous permettra de déménager les 2 mômes dans la même chambre par après ... en attendant la réalisation de l'autre projet : "l'extension" ;-)

Et donc de l'autre côté, il y a nous ...

Le volume sous toiture est tellement dégagé et lumineux que nous ne nous sentons pas à l'étroit du tout (ce que j'ai craint un instant). Au contraire, nous sommes plutôt conquis par notre nouvel espace "intimisé" de la sorte.

Cette cloison je l'ai dessinée de manière à avoir un petit côté industriel qui va à merveille avec nos charpentes de laiterie et poulies d'origines. L'idée était de bien nous séparer visuellement sans déforcer le volume, la luminosité et la bonne circulation dans la pièce .

Le moins drôle aura été sa réalisation, puisque nous sommes tous les deux très perfectionnistes ... Voilà donc une très bonne chose de faite, le reste n'est que pur détail ;-)

Ce bleu :

C'est le "blue Hague" de chez Farrow&ball.

Pour les projets, le boulot, je travaille énormément avec leur nuancier.

De loin mon petit favori !

Je voulais une couleur profonde, qui délimite son petit cocon tout en calmant "momentanément" la luminosité vive de la pièce.

Elle permet aussi une belle mise en valeur, un chouette contraste des objets.

Le petit lapin au ballon :

Commandé à Laurence, la créatrice de rose minuscule dont je vous avais déjà parlé ICI, spécialement pour baby"O", ce petit lapin est comme toutes ses créations d'une poésie et d'une "mignonitude" absolument incroyable !

Il sera bientôt rejoint par les petites merveilles d'autres créateurs/créatrices ... hâte d'installer tout ça !

J'aime la proximité crée par Instagram notamment et qui permet de découvrir du talent dans le monde entier et d'acheter directement aux artisans et créateurs l'objet de leur travail !

je ferai sûrement encore un petit post "home tour/details" lorsque chaque chose sera à sa place et qu'il y aura une place pour chaque chose.

Nous avons dû profiter de certains espaces un peu exigus à la base pour optimiser ces modifications d'installation ... comme ce petit coin commode qui remplace un ancien espace coiffeuse devenu un peu futile ...

Je ne manquerai pas de partager ces petites choses là !

Avec l'adorable petite Pilea qui vient de chez Agave boutique

#roseminuscle #roseminuscule #minusculerose #bigstuffed #blueroom #balloon #moutarde #stringshelfs #petitmonkey #sebrabed #farrowandball #kidroom #nursery

© 2020 by Tamara Baggili

Toute reproduction et ou utilisation des contenus du site interdite sans l'autorisation de l'auteur

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now