• Tamara Baggili

Hello 2018 { Newstart } !

Mis à jour : avr. 5


Hello à toutes & tous !

Mais en voilà une occasion idéale que ce premier mois de l'année ! (qui se termine déjà oui, je sais ...)

Parfait pour chahuter enfin le silence de ces dernières semaines et m'expliquer un peu sur cette absence, certes un peu longue, mais inévitable.

Ce blog, c'est ma petite bulle à moi.

Une zone de confort où je fige ce que je ne veux pas éphémère.

A la clé, il y a VOUS !

Vos messages, vos recettes réussies et vos petits mots sympas super boostants !

Derrière ça, il y a les recettes à tester, à réaliser, à shooter, les posts à rédiger, les cadrages,les idées qui fusent, les réponses et bien sûr, le temps que ça prend.

Et c'est bien là que ça a bloqué ...

S'octroyer la liberté de le prendre ce temps, n'était ni sage, ni vraiment possible.

Contrairement à ce que certaines d'entre vous ont pu penser, ce n'est pas la gestion du petit nouveau qui en est la cause ... en tout cas pas directement.

{ Au fait, vous avez vu passer sa petite tête craquante de crapouille sur Instagram ?

Je fonds complètement ... #mamanshamallow }

Photos /// : onlylivonce.be ©

Le souci a été d'arriver à concilier la complexité de garder la tête hors de l'eau avec mon statut d'indépendante à un moment charnière de ma vie professionnelle et personnelle.

En bref :

Décembre 2016, je suis à 6 mois de grossesse et ma collaboration de longue date ( 9 ans quand même) se termine comme souvent les chouettes histoires; avec beaucoup d'émotions et une très belle amitié. La faute à la crise latente qui s'est installée dans le milieu. Pour rappel je suis architecte d'intérieur.

Dans un premier temps, je flippe complètement. Ce n'était absolument pas le moment! Baby "O" arrivait à 3 mois de là ...

Hormones aidantes j'enfile ma tenue de Bridget, pyjama flanelle de Noël, boite de chocolats à la main et termine dans le canapé en mode gros mélodrame.

Il faut dire que quand on est indépendante et qu'il n'y a plus de taff, c'est l'instabilité financière immediate et pression au menu du nouveau quotidien.

Et, bien que ces 10 dernières années j'ai toujours fait preuve de bonne volonté, les besoins de notre petit ménage, les centaines de milliers de taxes du Royaume et autres "vols" d'une certaine bande gouvernementale plutôt bien organisée ont toujours eu raison des économies que je fantasmais de faire.

Mais ma déchéance dans les méandres des plaids du canapé aura été de très courte durée ! Grâce à ma formidable, mon incroyable micro famille, qui aussitôt alertée aura mis en place "THE" plan qui me permettra de couver sereinement jusqu' à l'arrivée de la petite crapouille. (j'ai continué à vider la boîte de Mr P. Marcolini en revanche )

De là, point question de se tourner les pouces ! Il fallait continuer à bosser. Assurer la suite, entretenir le carnet d'adresses.

Sauf que démarcher les projets et les clients quand on a des allures de kinder surprise, c'est plutôt pas terrible comme plan. Sans compter sur l'énergie à déployer pour "trouver"et l'émotion de l'échec éventuel sous doses d'HCG élevé.

Et puis là, comme par magie, les clients et les projets sont apparus ... et évidemment tous en même temps. Un gros projet, beau, avec des défis, de la rénovation, une extension et tout le tralala habituel. Bref il y avait du taff !

Et je l'ai pris !

En plus d'une esquisse par -ci, un plateau de bureau par là, un centre médical, une identité graphique, une maison d'hôtes ... Tout est arrivé en même temps !

Et j'ai décidé de tout gérer ...

C'était très éprouvant.

Mais très gratifiant aussi.

J'ai bouclé tous mes dossiers 9 jours avant l'arrivée de notre crapouille et les aient repris 3 mois après ... Alternant mon rôle de maman "lait", les câlins, les jeux, les histoires avec le grands et le quotidien.

Les 4 premiers mois ont été compliqués. Le temps que chacun trouve ça place (je reviendrai sur ces changements là une prochaine fois) la reprise des chantiers et puis cette vilaine frayeur autour de la santé de notre tout petit. Si vous m'avez suivie sur Instagram vous aurez vu passer ce petit pieds, ces fils et ces machines ... Beaucoup de stress, de la peur, de l'amour (Infiniment beaucoup d'amour) et puis la sérénité (ou presque) à nouveau.

Et puis, il y avait ma décision, ma résolution !

Trouver impérativement un bureau, une nouvelle collaboration.

Pour moi ça voulait surtout dire : de chouettes projets et de la quiétude pour cheminer sagement vers "enfin" un peu de prospérité.

Parce que vraiment, aujourd'hui rester indépendante (dans ce domaine) est un combat bien plus qu'un statut ! Flexible ? Mwui ... Disons que l'on travaille dès qu'on a le temps. Et comme on en manque toujours, on travaille tout le temps. Tous les jours, les soirs, les weekends et même parfois la nuit ! Avec des deadlines complexes et des clients qui le sont parfois tout autant. Mais quand la passion est derrière les concessions, c'est que vous ne vous êtes pas planté de métier !

Et puis tout c'est imbriqué parfaitement car finalement je l'ai trouvée cette collaboration !

Un bureau, une équipe et j'ai foncé vers cette opportunité. Finger crossed !

Nous voilà donc dans un tout nouveau rythme. Et me voilà de retour, libre et prête à m'octroyer du temps. C'est aussi une ambiance bien plus sereine pour toute la maisonnée. On s'offre des moments famille, des moments simples mais de qualité !

onlylivonce.be ©

Très étonnement, il n'y a pas de sentiment négatif que je retire de toute cette année de transition, pas de déprime, pas de désespoir.

Il y a eu :

Beaucoup de projets et de la confiance

Beaucoup d'amour

Des mois de câlins bébé

Des tas de moments partagés avec mon grand (et plein de câlins, et une gestion de crise de pré -adolescence ... OMG )

10 mois d'allaitement (et ça continue)

Des tas de soirées pizza/ciné

Les amis (même si pas assez du tout ! )

Les fêtes

Les ballades

Et puis les bons plats (les recettes arrivent)

Bref, la voilà donc derrière cette fameuse année et je compte bien tirer le plus beau et le plus enrichissant de cette nouvelle année qui se profile !

J'en profiterai pour conclure ce petit billet en vous souhaitant le meilleur pour cette année !

Prenez du temps de qualité avec ceux que vous aimez, cuisinez, partagez vos réussites, faites vous plaisir et faites plaisir, occupez vous de vous, des vôtres et aussi un peu de ceux qui n'ont personne. Faites ce que vous aimez, ce que vous aimiez, ce que vous avez toujours voulu faire ! Voyagez, apprenez et partagez !

Et surtout, écoutez-vous !

Et pour faire ça dans les règles de l'art, voici notre toujours aussi "Christmassy" Funcarte de voeux !

Et comme on peut souhaiter la bonne année tout le mois de janvier ... je ne vais pas me gêner ;-)

Oui oui malgré tout ça nous avons trouvé le temps de faire nos cartes de voeux à temps (et de les envoyer "presque" à temps !!!)

Chaque année on pense aux cartes bien tôt, les inscrivants tout en haut de la liste des préparatifs pré-Noël et finissant toujours par les imprimer vite fait sur un site X ou Y en toute dernière minute.

Mais cette année, nous avons eu la chance que Popcarte pense à nous (à temps) et nous invite à tester leurs services express de design + print de cartes de voeux.

Ni d'une ni de deux, nous avons organisé un chaotique shooting @home et composé une kitchounette ambiance de Noel avec nos deux lutins préférés.

(Non non nous ne sommes pas allés à la montagne ... et yes on a poussé le fun jusqu'à invité père Noël ;-) )

Commande simple, envoi express et résultat tout beau tout perso !

Il existe sur Popcarte un modèle tout à fait personnalisable au processus simple et au résultat complètement unique.

C'est suivant ce même principe que nous avions fait les cartes de voeux des années précédentes. Avec toujours cette petite note fun et de dérision ...

Le site propose cependant une large palette de design de cartes prêts à personnaliser avec vos photos. Et je dois dire que c'est là qu'ils se démarquent de leurs concurrents. Les designs sont beaucoup plus actuels, les typo plus fines, wild et tendances. La collection de design pour les cartes postales est vraiment très sympa et il y en a vraiment pour tous les goûts.

Il ne manquerait plus que de pouvoir se faire une palette de cartes postales différentes pour ne pas envoyer la même chose à tout le monde !

C'est sur cette note créative que se referme se petit billet de retour positif.

ET n'oubliez pas de trainer un peu par ici, je veillerai à vous poster de quoi vous inspirer un peu (en tout cas j'essaierai) ...


© 2020 by Tamara Baggili

Toute reproduction et ou utilisation des contenus du site interdite sans l'autorisation de l'auteur

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now